Les Cafés à écrire

1 novembre 2014

Visuel

le spectacle écrit, répété, joué, le plus rapide de l’histoire du théâtre !

C’est un jeu d’écriture, une fête des mots, des petits et des gros, du vers à douze pieds et du verre à trin­quer !
 À partager en famille, entre amis, collègues, élèves, inconnus… C’est convivial et sensible… c’est un café à écrire !
Destiné aux amateurs et curieux de la langue, aux établissements scolaires (lycées, collèges), aux structures socioculturelles, aux milieux associatifs, aux bibliothèques…, le Café à écrire se pratique sur le site de l’organisateur et/ou en divers endroits nécessaires à sa réalisation. Sur place, au début de l’atelier, deux groupes de personnes sont nécessaires : les écrivants et les interprètes. Auteurs ou acteurs, il vous faudra choisir !

Au cours d'un café à écrire (Paris XII, déc. 2008)

Au cours d'un café à écrire...

PREMIER MOUVEMENT (en simultané)
l’écriture
Durant une heure, un écrivain de théâtre vous propose de courtes et impertinentes consignes d’écriture, que vous réalisez seul, à deux, entre amis, en famille, en groupe (dans le respect et l’effervescence des propositions de chacun)…

Les consignes sont des jeux à écrire, de 7 à 15 minutes chacune, de petites formes (chanson, règlement, dialogue, recette de cuisine, etc.) avec lesquelles les « auteurs » jouent, s’amusent, se débrouillent.

Ces écrivants, personnes invitées au café à écrire, se prêtent donc tout d’abord aux jeux de mots puis, quand l’écriture est achevée, les auteurs passent à table et se refont encore un peu le monde, en attendant qu’au dessert la cerise tombe sur le gâteau.


LA MISE EN FORME
Dans une autre salle, au fil de l’écriture, après chaque consigne, les textes sont confiés à un metteur en scène, qui les assemble, les triture, les répète avec le groupe d’acteurs.
 Tout est offert à la malice des comédiens et du metteur en scène, dans le respect de l’écriture des auteurs, pour mettre en voix et en espace ces écritures de l’instantané : occupation des lieux, parcours itinérant dans le lieu de restitution, interprétation, invention et imagination au programme !

DEUXIÈME MOUVEMENT
30 minutes après la réception de la dernière consigne, les acteurs entrent alors en jeu et nous resservent nos consignes d’écriture sous la forme d’une lecture spectacle de 15 à 25 minutes, où s’articulent nos bonnes humeurs et nos encres insolentes.

Le Parisien, 5 novembre 2010Lu dans la presse !
Article sur les Cafés à écrire menés sur le territoire de la Communauté de Communes du Val d’Essonne (Le Parisien, 5 novembre 2010).

Les Cafés à écrire sont proposés également en amont des représentations des spectacles créés par la compagnie.
Surveillez le calendrier pour les principales dates à venir !

Professionnels, téléchargez la fiche synthétique de cet atelier d’un simple clic !