Je crie ton nom (Fleury-Mérogis, 2017-2018)

L’atelier de création artistique Je crie ton nom s’adresse à un groupe de personnes détenues (une douzaine) de la Maison d’arrêt des hommes de Fleury-Mérogis. L’atelier de création aura lieu au dernier trimestre 2017, pour une durée totale de 144h (deux restitutions comprises).

Photo © Ernesto Timor

L’atelier de création artistique Je crie ton nom prendra la forme d’un concert de mots, un oratorio polyphonique contemporain sur le thème de la liberté, non pas seulement celle-là pleine et entière de l’individu, mais aussi sur ses dimensions parcellaires, fragmentées, microscopiques, fantasmées, qui sont autant de signes, d’émissaires de la liberté.

Dans un premier temps, le groupe de personnes détenues travaillera au choix et à la mise en voix d’un corpus de textes classiques et contemporains sur cette thématique.
Parallèlement, comme nous l’avons toujours fait, il s’agira de créer un dialogue artistique dedans-dehors en impliquant véritablement dans la création un autre groupe de participants formé par les proches et familles des participants détenus. Nous travaillerons donc avec ces deux groupes à un récit collectif sur la thématique de la liberté, puis à la création avec ce groupe du “dehors” d’enregistrements sonores et peut-être de traces visuelles (photos, vidéos).

Cette parole documentaire, proche de l’interview, se mélangera ensuite lors des restitutions au plateau avec le “spectacle” des voix et des corps proposé par les participants détenus et pourra même à l’occasion faire l’objet d’un travail de ré-écriture sensible intégré aux textes lus à voix haute.

Enfin, les mots (fictionnels et documentaires mêlés) dialogueront aussi avec la musique électro-inventive du groupe Appât 203, créée pour et lors de l’atelier, puis interprétée en direct lors des restitutions, par ce duo de musiciens (Olivier Métayer et Nicolas Verger).

Une première restitution est prévue dans l’enceinte de la Maison d’arrêt des hommes de Fleury-Mérogis, pour un public de personnes détenues. Puis, en janvier 2018, une seconde restitution est programmée au théâtre Paris-Villette, dans le cadre du festival Vis-à-Vis, ouvert aux familles et à tous les publics.

[Edit octobre 2017] Voir cette brève sur l’atelier pour enfants proposé en novembre-décembre avec le Théâtre Paris-Villette.

Les partenaires du Théâtre du Menteur pour ce projet sont la DRAC (SDAT), le SPIP de l’Essonne et le Théâtre Paris-Villette (dans le cadre du festival Vis-à-Vis).