De quoi sommes-nous sortis ? de résidence peut-être…

Photo © Ernesto Timor - L'équipe de "Je suis contre la mort", à Fleury-Mérogis
La dreamteam de Je suis contre la mort (vue partielle).

 

Nous voilà au milieu du gué (des répétitions), et cette semaine au centre culturel de Fleury-Mérogis nous a donné l’opportunité de monter en puissance dans les domaines de la dramaturgie musicale, précisant avec acuité comment les voix se reliaient à la musique, comment la musique résonnait dans nos voix.
Et puis les costumes sont arrivés, nous avions l’air de bons gaillards en costumes de fanfare !
Quoi d’autre ? Les éléments scénographiques sont validés, banquettes d’aéroport, accessoires plus ou moins bruyants, il ne nous reste plus qu’à apprendre l’élégance en les utilisant…

Non, c’est vrai, le chemin est long encore, et trois semaines de répétitions en avril et mai prochain devraient nous guider jusqu’à la création, où les choses ne seront plus à faire, où la vitalité du corps et de la voix l’emporteront sur le travail, où tout paraîtra (peut-être) si simple…

F. C.

Je suis contre la mort, répétitions au Centre culturel de Fleury-Mérogis, mars 2016. Photos © Ernesto Timor.



Pour en savoir plus sur cette création : page du spectacle Je suis contre la mort