Le jour où Fleury a disparu

Atelier de création radiophonique, du 17 septembre au 15 novembre 2018
(12 séances de 2h)
Animation des consignes d’écriture et création du récit, mise en voix des textes, enregistrement des voix et des bruitages, mixage : Céline Liger et François Chaffin
Un matin, les portes des cellules n’étaient plus fermées ; les couloirs et les étages communiquaient entre eux, seules les portes des bâtiments étaient restées closes…
Et il n’y avait plus de gardien, plus d’avocat, plus de médecins, plus d’enseignant, plus de voix dans les haut-parleurs, il n’y avait plus que nous. Et…
Des choses étranges se produisaient : ici une forêt poussait, à un autre étage la mer avançait, à un autre encore le feu progressait, ou bien la neige recouvrait tout.
Et tous ceux qui étaient enfermés à Fleury ne comprenaient rien à ce qui se passait. Un à un, au fil du temps, ils disparaissaient…
C’est à partir de cette courte histoire que nous élaborons dans un premier temps un scénario plus complet, pour ensuite créer une fiction sonore (d’une vingtaine de minutes), mélange de voix enregistrées, de bruitages et de musiques…
1re partie de l’atelier : écriture de la fiction
Par une série de consignes d’écriture, amener les participants à l’atelier à produire un récit imaginaire sur le thème de la disparition brutale de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis, usant de formes rhétoriques diverses (animation radio, reportages de terrain, dialogues in situ, fausses expertises, etc.)
2e partie de l’atelier : répétitions et enregistrements des voix et des bruitages
Recréer les conditions de l’enregistrement en direct du récit, en mettant “en voix” les protagonistes du récit (journalistes radio, témoins, experts invités, forces de l’ordre, etc.) et en réalisant, autant que possible, les prises de son des bruitages nécessaires à la dramaturgie de cette fiction radiophonique.
3e partie de l’atelier : mixage des prises de son
Par le biais d’une station de mixage assistée par ordinateur, éditer et assembler les sons enregistrés en atelier, ajouter bruitages et musiques additionnelles, pour former un récit sonore imaginaire. Cette partie de l’atelier s’effectue par la force des choses en dehors de la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis…

[Edit 2019] Nous avons diffusé cette création sonore en fin d’atelier le jeudi 22 novembre 2018.
Et vous pouvez à présent la réécouter ci-dessous pendant mille ans…