Deuxième salve de répétitions de 51 mots

Grigny, le TAG, sous le ciel gris de fin octobre…

Après 16 jours de répétitions, et à un peu moins de trois mois de la première, les nouvelles sont bonnes : nous cherchons et nous trouvons, les théâtres qui nous accueillent sont chauffés, nous grignotons des ovocytes grillés du Benin… 

Et parce que vos agendas se rempliront de mille et une choses qui nous empêcheront de nous rencontrer, n’hésitez pas à y inscrire une des dates de représentation ; vous y serez les bienvenus.

françois chaffin, auteur-en-scène de 51 mots pour dire la sueur


 

Retrouvez la présentation détaillée de 51 mots pour dire la sueur et le calendrier des dates du premier semestre 2019 sur la page du spectacle.