Bulletin de mars-avril 2018

Photo © Ernesto Timor - Le printemps qui vient

Sous la terre déjà se faufile une fleur entre les boues fluo, se tortille la tige vers un ciel raréfié, sous lequel toujours s’épanouissent en abondance nos vieilles chicanes humaines et toute une grisaille mécanisée… Sous la terre une fleur se prépare à partager l’expérience de notre existence…

Et si le printemps nous venait comme une tempête  ?

François Chaffin



Lecture-spectacle qui résonne #1  : le Rire de Mai 68
“Je me souviens de l’incendie des couleurs de l’aube, ma première nuit de liberté, première nuit d’occupation de l’école et du sentiment de vivre enfin qui s’élève à jamais…” Anonyme. Le rire de Mai 68 est une forme légère pour deux acteurs et quelques échantillons sonores collectés au sein des archives de l’INA, restituant la tonalité insurrectionnelle des prises de position des étudiants et des ouvriers.  Une tournée étoffée s’annonce, nombreuses dates printanières à découvrir  ! En savoir plus

Lecture-spectacle qui résonne #2  : le Grand Vacarme
“Je regarde mes mains, ô ces mains toutes rouges  ! ma capote pleine de sang  !…” Édouard Lefort, Souvenirs de guerre. Le grand vacarme est une forme légère pour un musicien et deux acteurs, qui fait écho à la vie quotidienne des Français pris dans la tenaille du conflit de 14-18, où l’horreur le disputait à l’absurde. Cette lecture est disponible toute cette année 2018… En savoir plus

Lectures-spectacles sur un plateau
 Le Théâtre du Menteur présentera des extraits de ses lectures spectacles lors d’un plateau départemental réunissant les professionnels du réseau des médiathèques en Essonne ce jeudi 15 mars à 11h. Médiathèque Chantemerle, 84 rue Féray, 91100 Corbeil-Essonnes.

Je suis contre la mort sur les routes
Quelques dates encore pour cette saison, d’Oloron-Sainte-Marie à Nimes en passant par Amiens. En savoir plus

Je retrouve mes ailes
Reprendre confiance grâce au théâtre, le beau programme ! Cet atelier a été mené par le Théâtre du Menteur à Guyancourt en collaboration vec la Ferme de Bel Ebat et diverses structures d’aide de retour à l’emploi… Le fruit de ces travaux a été bravement offert en ouverture d’une récente représentation de Je suis contre la mort, une caméra a tout vu…  A visionner ici

Moteur(s) !
Avec un décalage variable selon les situations et les territoires, nous avons le plaisir de publier plusieurs vidéos issues de nos ateliers court métrage.
Fin 2017, une dizaine de jeunes de la ville de Verrières-le-Buisson ont écrit et tourné une vidéo d’une quinzaine de minutes, en partant d’une idée simple  : et si les adultes n’existaient plus… Le résultat s’intitule Disparu(es).  A visionner ici

Nous venons d’obtenir l’autorisation de diffusion d’un documentaire poétique réalisé avec des détenus de Fluery-Mérogis, à visionner en toute liberté ! Le vent ne fait pas de prisonniers est un projet de fabrique d’écritures visuelles, textuelles et sonores, enregistrées sur un support vidéo et imaginées par les détenus de la Maison d’arrêt…  A visionner ici