Bulletin de mai-juin 2020

Regarder le printemps pousser lentement au fil des jours et des nuits, écouter l’oiseau se mixer au-dessus des voitures, régler son emploi du temps sur la fréquence de son désir, affûter patiemment son regard et son projet d’humain afin qu’au temps venu du relâchement, ils contribuent (même hésitants, modestement) au renouvellement d’un monde… quoi d’autre ?

Ruée dans les box dernière de la saison, juin 2020 [REPORTÉ !]

Le nombre d’annulations et de reports nous a fait perdre le compte des Ruées de cette saison particulière…   Ruée ultime et non numérotée, vendredi 12 juin 2020 (sous réserves) soirée reportée à la saison prochaine ! Le rouge et le blanc Concert de clôture avec des mots et des verres Longtemps,… Lire la suite...

Bulletin de mars-avril 2020

— De quoi a-t’on besoin au fond… D’un chien ? D’une grande et jolie maison ? D’un frigo ? Des autres ? De s’en aller ? Faire une pause ? De respirer ? Prendre son élan ? Se tâter la peau ? Se dire toute la vérité ? De silence ? D’une lumière plus agréable ? Du temps qui passe ? Non. On a besoin de toi. C’est tout.

Ruée dans les box #6, avril 2020 ! ! REPORTÉ EN DÉCEMBRE ! ! – Parloir vibrant

Que l’on gueule ou que l’on murmure, il faut que ça flambe !       Ruée #6, vendredi 24 avril 2020 à 19h30 REPORTÉ AU 11 DÉCEMBRE 2020 ! Parloir vibrant Concert de mots participatif Lors de ces soirées que nous programmons désormais plusieurs fois par an, nous souhaitons laisser le… Lire la suite...

Ruée dans les box #5, mars 2020 ! ! REPORTÉ EN OCTOBRE ! ! – Qu’est-ce-qui-restera-bien-de-nous

  Ruée #5, vendredi 27 mars 2020 à 19h30 REPORTÉ AU 16 OCTOBRE 2020 ! Qu’est-ce-qui-restera-bien-de-nous Performance filmique, musicale et poétique Katia Fiacre nous a déposé les films de son père tournés à Brétigny-sur-Orge dans les années 70. Depuis plusieurs années, je les côtoie, ils m’interrogent, ils m’accompagnent de manière singulière. « C’est important… Lire la suite...

Ma gueule de l’emploi (ou comment j’ai réinventé mon métier)

Atelier théâtre et vidéo en prison,  2019. L’atelier de création artistique Ma gueule de l’emploi (ou comment j’ai réinventé mon métier) s’adressait à un groupe de personnes détenues (une douzaine) de la maison d’arrêt des hommes de Fleury-Mérogis (91). Il a été mené par les metteurs en scène François Chaffin… Lire la suite...