Je suis contre la mort

Est-ce que c’est une belle journée pour vivre ?

Je me coltinerai des ciels inouïs  !

Je ne vis que pour jouir et ne jouis que pour vivre…

S’envoler ce serait un bon début…

Elle se dit ça, la Mort : toute ta vie, elle va s’emmerder.

Pourriez-vous définir un peu mieux le périmètre de votre vitalité ?



Le spectacleVersion de pocheSide-project : les Salles d'attenteLe livre