Bulletin de novembre-décembre 2017

Photo © Ernesto Timor - Les promesses de l'aube

Novembre. C’est un joli nom pour un mois. Les jours s’y font plus petits. La nuit plus allongée. Il fera froid, pluie, grisaille et, sous les assauts d’une météo adverse, nous, les gens, pareils à des chercheurs d’or, nous nous trouverons de profondes cabanes pour y recompter nos braises et espérer l’inattendu… C’est dire l’importance de la maison-théâtre pour survivre au réel…

François Chaffin



Lecture agitée
En 2018, cinquante années se seront écoulées depuis les événements de Mai 68. Le Théâtre du Menteur a choisi de faire vibrer encore l’espoir et l’énergie portés par cette révolte spontanée anti-autoritaire, de nature à la fois culturelle, sociale et politique, qui a constitué le plus important mouvement social de l’histoire de France du XXe siècle. 
Le rire de Mai 68 est une forme légère pour deux acteurs, et quelques échantillons sonores collectés au sein des archives de l’INA, restituant la tonalité insurrectionnelle des prises de position des étudiants et des ouvriers. Cette nouvelle lecture-spectacle peut se jouer en tous lieux (nous fournissons les matériels techniques) : bibliothèques, établissements scolaires ou de santé, centres culturels et sociaux, MJC, extérieurs…
Avant-première lors de la Ruée dans les box #3, à La Cavalerie vendredi 15 décembreEn savoir plus

Allez les verts !
Je suis contre la mort, dans sa petite forme binôme (acteurs et machines musicales), se joue à Saint-Étienne. À 20h30, les 15, 16 et 17 novembre, au Chok théâtre, 24, rue Bernard Palissy, 04 77 25 39 32).
Pour en savoir plus sur cette version de poche de notre concert de mots… 

Chant libre
Dans le cadre de notre nouveau projet de création avec des détenus de la Maison d’arrêt des hommes de Fleury-Mérogis, Je crie ton nom, nous lançons au Théâtre Paris-Villette des ateliers pour enfants. Dernières inscriptions !
En savoir plus

Bulletin de septembre-octobre 2017

Photo © Ernesto Timor - C'est mon anniversaire

Si le soleil te suit pas à pas comme un chien de feu,
Si le goût du sel habille tes salives et roule de nouvelles intentions,
Si ton ombre descend toujours des cimes (ou les rivières)
avec une certaine élégance,
Si la saison démarre et que tu n’en reviens pas encore…
(à part ça le Théâtre du Menteur a 30 ans !)

François Chaffin


Un site tout nouveau
Follement moderne ! ! C’est ce qu’est devenu le site du Menteur durant l’été. Après une brève relâche, réapparition en habits de lumière dont vous nous direz des nouvelles ! Que vous repériez un bug, ou vouliez nous faire part de vos critiques ou compliments, nous vous écoutons

Toujours vibrants
 C’est parti pour la 7e saison de la Cavalerie  ! Mais ne vous méprenez pas, l’équipe du Théâtre du Menteur va continuer à taquiner le raisonnable dans ce lieu atypique dédié à la création artistique, aux tentatives, au partage, à la convivialité, à la réflexion, au sensible et à l’audace  !… Première ruée le 13 octobre, avec une lecture en avant-première de 51 mots pour dire la sueur. En savoir plus

Nouvel atelier à Fleury-Mérogis : Je crie ton nom
Nous mettons en place un nouvel atelier de création à la maison d’arrêt des hommes de Fleury-Mérogis, selon notre principe habituel de dialogue avec d’autres participants au “dehors”, cette fois des familles de détenus. Rendez-vous au dernier trimestre 2017 pour une première restitution dans l’enceinte de la prison, puis une seconde au théâtre Paris-Villette, dans le cadre du festival Vis-à-Vis. En savoir plus

Bulletin de juillet-août 2017

Photo © Ernesto Timor - Réparer fenêtre

Fin de saison. Bon, la partie est belle, rien ne s’immobilise vraiment, nous dérivons vers une autre rive. Parfois nous tentons de faire des petits trous dans le temps pour y déposer de l’humeur, et nos lassitudes, nos inquiétudes. Parfois une autre saison nous accueille, et déjà nous sommes ailleurs. Tant mieux si c’est l’inconnu. Une création  ? J’observe que la terre tourne autour du soleil. J’ai envie d’en faire autant…

François Chaffin


Follement moderne
C’est ce que va devenir le site du Menteur durant l’été. Fermeture de quelques jours en août, pour une réapparition en habits de lumière dont vous nous direz des nouvelles !

A l’heure du 51
 Y aura-t-il de l’anisette ? c’est le détail qui reste à voir. Ce qui est certain c’est qu’on servira des mots à foison dans cette lecture apéritive surprise de 51 mots pour dire la sueur que le Théâtre du Menteur propose à Avignon pour une date unique : jeudi 13 juillet !… En savoir plus

Horizon 68
Voilà qui ne nous rajeunit pas, ou peut-être justement que si. Le Théâtre du Menteur met en chantier la création d’une lecture-spectacle autour de Mai 68, création prévue pour janvier 2018. En savoir plus sur ce projet qui fleure bon le débordement…

Je crie ton nom
Nous mettons en place un nouvel atelier de création à la maison d’arrêt des hommes de Fleury-Mérogis, selon notre principe habituel de dialogue avec d’autres participants au “dehors”, cette fois des familles de détenus. Rendez-vous au dernier trimestre 2017 pour une première restitution dans l’enceinte de la prison, puis une seconde au théâtre Paris-Villette, dans le cadre du festival Vis-à-Vis. En savoir plus